Les jeunes et le vin, un histoire d’amour

Les jeunes français serait assez facilement ciblage quant à leur relation avec le vin. Boisson préférée pour de nombreux jeunes, une étude menée par le baromètre Sowine a dressé un portrait robot du jeune français consommateur de vin sur un panel d’une centaine de jeunes entre 18 et 25 ans. Il y a deux ans, ce serait 67% des jeunes qui considèrent qu’ils n’ont aucune expérience en matière de consommation de vin, tandis que 31% se considèrent comme étant expérimentés dans leur connaissances du vin et le reste comme de véritables experts.

Il y aurait sur ce même échantillon 40% des jeunes qui disent consommer du vin de manière quotidienne, c’est à dire plusieurs fois par semaine. Une situation assez inquiétante quand on considère la manière dont les jeunes sont également de grands consommateurs de cannabis. Il faut également préciser que 20% en consomment quelques fois dans l’année et le reste n’en consomment guère. Au niveau budget, la plupart des jeunes consacrent un budget entre 5 et 10e concernant le prix d’une bouteille de vin, tandis que 25% consacrent entre 11 et 20€ pour une bouteille.
Les jeunes se méfient donc des crus trop discount, alors qu’il est possible.
C’est à domicile que le vin se déguste entre jeunes, il faut dire que cela reste nettement plus convivial, le reste de la pratique se faisant au restaurant ou encore dans des bars. Les jeunes ne fréquentent guerre les bars a vin, qui sont pourtant des établissements spécialisés en la matière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *